💀📕👍 À lire : La Nanny de Gilly Macmillan (ROMAN)

Après des années d’absence,
Jocelyn notre héroïne, revient à Lake Hall,
la demeure familiale avec armes et bagages.
Elle est accompagnée de Ruby, sa fille unique et doit faire face au douloureux deuil de son mari
et à de grosses difficultés financières.
Elle espère trouver auprès de Virginia sa mère, veuve également, un peu de réconfort
même si l’entente entre les deux femmes n’a jamais vraiment été au beau fixe…
Entre elles deux plane en effet depuis des années
la mystérieuse disparition d’Hannah,
la dévouée nanny de Jocelyn.
Alors que toutes deux sont aux prises
avec les vicissitudes du quotidien et à la découverte macabre d’un crâne humain
dans l’eau saumâtre de la propriété,
Hannah refait miraculeusement surface.
Va alors se jouer une redoutable lutte de pouvoir entre les différentes protagonistes…

Thriller haletant par excellence, La Nanny de Gilly Macmillan est une sorte de huis-clos familial où les femmes de trois générations doivent vivre avec de terribles secrets.
Entre amour et haine, rancœur et faux-semblants, notre quatuor féminin
vous emportera dans une spirale infernale au suspense implacable !

Si le début de ce roman policier est un peu laborieux,
vous serez vite conquis par l’ambiance de la gentry britannique,
la description des manipulations d’un galeriste véreux
(Gilly Macmillan a suivi des études en histoire de l’art et cela se ressent
dans ce roman où un trafic de faux apparaît en filigrane de l’intrigue principale)
et par la tension portée à son comble rendue par cette jeune autrice qui, décidément, s’annonce comme l’une des nouvelles reines du thriller anglais, alors…
Accrochez-vous !

Vous retrouverez ce roman dans l’Espace Adulte (Rdc)

 

Thèmes similaires
Tags :
#drame #famille #polar #mystère #secretDeFamille #suspense #thriller

Coups de coeur : #Les_coups_de_coeur_de_l_équipe

A propos Eléonore

Fan de peinture et de littérature du XIXe, mes livres préférés sont Anna Karénine de Tolstoï, La peau de chagrin de Balzac et Les nuits blanches du chat botté de Duchon-Doris.
Cet article, publié dans Romans, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.