🔎À lire : Disparaître de Mathieu Ménégaux (ROMAN)

À Paris, une femme gît inanimée en bas de l’immeuble qu’elle habite ; elle semble s’être défenestrée de son appartement.

À Saint-Jean-Cap-Ferrat, près de Nice, un homme est retrouvé mort sur la plage.
Il n’est pas identifiable car son séjour en mer l’a totalement défiguré et le bout de ses doigts
a visiblement été brûlé.
Qui a eu intérêt à vouloir le faire disparaître
de la surface de la terre ?

En alternant avec l’enquête menée à Nice,
l’auteur nous ramène à Paris, où l’on suit ce qui se passe dans la filiale française de la prestigieuse banque d’affaires Richter & Co.
Esther Goetz, une analyste nouvellement recrutée, ne compte pas ses heures pour pouvoir boucler la charge incommensurable de travail
que la banque lui donne. Complètement surmenée, elle finit par s’évanouir
sur son lieu de travail et doit être hospitalisée. Le directeur de la filiale, Etienne Sorbier, passe à son chevet pour témoigner de la compassion de la hiérarchie à son égard…

Et je ne vous en dirai pas plus, pour préserver le suspense !

Ce roman m’a complètement captivée, je n’ai pas pu le lâcher une seconde. C’est un vrai coup de cœur pour moi. J’espère que ce livre vous séduira également.

Vous retrouverez ce roman dans l’Espace Adulte (Rdc)

Thèmes similaires
Tags :
#suspense #thriller

Coups de coeur : #Les_coups_de_coeur_de_l_équipe

Cet article, publié dans Romans, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.