De l’acier au papier jusqu’à la transparence / Machat

« Cela fait plus de 40 ans que je vis avec l’acier et le feu dans la passion
de cette aventure ultime.
Maintenant une nouvelle rencontre : le papier.
 »

Machat est une artiste accomplie
qui a reçu une formation à l’École des Beaux-Arts
de Montparnasse pendant 3 ans
puis auprès d’un maître japonais durant 7 ans.
Elle est connue pour son impressionnant travail
de l’acier, matière qu’elle a sculptée durant
de nombreuses années.

Après ce matériau très difficile à dompter,
Machat s’est tournée pendant quelques temps
vers le bronze, avant de se consacrer au papier.
Véritable orfèvre du papier, elle arrive à réaliser grâce à ce médium élémentaire des œuvres aériennes et très structurées qui se développent élégamment dans l’espace.

Machat utilise uniquement les couleurs primaires qu’elle appose aux crayons de couleur
sur certaines parties de ses œuvres dans le but de renforcer la perspective.
Son travail de découpe jouant sur les ombres et sur la transparence des volumes
donne à ses œuvres une grande légèreté mais également une consistance
difficile à imaginer avec du simple papier.

Après s’être illustrée dans le travail des métaux lourds, Machat utilise désormais le papier comme matière première pour chacun de ses travaux et c’est pour cette raison
que nous l’avons sollicitée pour cette exposition.
En effet, depuis quelques années déjà, nous souhaitons ardemment que le papier
et l’écrit soient le plus souvent au cœur de nos manifestations artistiques.

C’est chose faite avec l’œuvre graphique et délicate de Machat.

L’exposition était visible du 17 avril au 12 juin 2021
Site web de l’artiste