Jours à Leontica de Fabio Andina

Chaque matin, avant le chant du coq, le Felice, un vieil homme, quitte son village du Tessin et chemine vers les sommets dominant le Val Blenio. Jusqu’au jour où le narrateur, venu de la ville, lui emboîte le pas. Le récit décrit ses journées en compagnie du Felice et des habitants du village, ainsi que les habitudes immuables, les gestes simples et la relation à la nature de ces montagnards. (La Boîte numérique)

Disponible en ce moment sur la Boîte numérique incluse dans votre abonnement.
Comment ça marche ?

Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.