🧐❔ À lire : Cette nuit je l’ai vue de Drago Jancar (ROMAN)

drago-jancar-cette-nuit-je-l-ai-vueVéronika Zarnik est une jeune femme troublante, auréolée de grùce.
Elle charme tous ceux qui l’approchent.
Éprise de libertĂ© et dotĂ©e d’un grand cƓur, VĂ©ronika forme avec son mari LĂ©o un couple peu conventionnel. Tous deux ont quittĂ© leur chĂąteau de SlovĂ©nie la nuit du 1er janvier 1944
et ne sont jamais réapparus.
Que sont-ils devenus ?
Qui Ă©tait vraiment VĂ©ronika ?

Au prise avec les horreurs de l’Histoire,
VĂ©ronika a certainement connu une fin tragique. À travers le tĂ©moignage d’un ancien amant,
de sa mĂšre inconsolable, d’un mĂ©decin allemand, de sa dame de compagnie
et de l’un de ses bourreaux, un jeune partisan repentant, nous apprenons peu Ă  peu Ă  connaĂźtre VĂ©ronika et Ă  comprendre ce qui lui est arrivĂ©.

Ce roman polyphonique de Diego Jancar, l’un des plus grands auteurs slovĂšnes,
est une trÚs belle découverte. Son écriture empreinte de poésie saura vous séduire
et vous bercera d’une douce mĂ©lancolie.

Vous trouverez ce roman dans l’Espace Adulte (Rdc).

 
ThĂšmes similaires
Tags :
#romanHistorique #secondeGuerreMondiale #Histoire
 

#Les_coups_de_coeur_de_l_Ă©quipe

A propos Eléonore

Fan de peinture et de littérature du XIXe, mes livres préférés sont Anna Karénine de Tolstoï, La peau de chagrin de Balzac et Les nuits blanches du chat botté de Duchon-Doris.
Cet article, publié dans Romans, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.