📗À lire : Le ciel tout autour d’Amanda Eyre Ward (ROMAN)

Célia une jeune bibliothécaire installée au Texas
a perdu son mari Henry cinq ans plus tĂŽt
dans de terribles circonstances
et elle ne se remet pas de cette perte incommensurable.
Se trouvant au mauvais endroit au mauvais moment, Henry, tĂ©moin d’un assassinat a Ă©tĂ© abattu froidement par Karen, tueuse en sĂ©rie malgrĂ© elle


Karen, jeune sidéenne ùgée de 29 ans
a Ă©tĂ© dĂ©noncĂ©e par sa maĂźtresse peu de temps aprĂšs le meurtre d’Henry.
Elle assassinait et dépouillait ses victimes
afin d’offrir Ă  son amante ses doses quotidiennes d’hĂ©roĂŻne. Karen dont l’enfance avait Ă©tĂ© meurtrie subvenait Ă  ses besoins en se prostituant.
Elle en vint Ă  tuer ses clients violents et pervers
dans d’ultimes tentatives de libĂ©ration.
Malgré des circonstances atténuantes, Karen a été jugée coupable de meurtres
et condamnée à la peine capitale. Elle attend son exécution dans le couloir de la mort
de la prison de Mountain View avec cinq autres dĂ©tenues aux parcours tout aussi tragiques. Alors qu’elle est en phase terminale de sa maladie,
les souffrances physiques et morales de Karen sont de plus en plus intenses
et c’est Fanny jeune mĂ©decin de la prison, elle-mĂȘme trĂšs abĂźmĂ©e par la vie,
qui va lui apporter enfin un peu de réconfort.
Fanny, se jugeant responsable de la mort d’une de ses petites patientes cancĂ©reuses,
vient de quitter Manhattan et son futur mari afin de retourner au Texas,
dans la ville de son enfance, reprendre le cabinet médical de son oncle
(dĂ©cĂ©dĂ© d’une crise cardiaque alors qu’il soignait Karen).
La rencontre de Karen va bouleverser Fanny
et lui offrir une certaine rédemption.

C’est une de nos fidĂšles adhĂ©rentes qui m’a conseillĂ© de lire ce livre
qui l’avait profondĂ©ment touchĂ©e.
Tout comme elle, j’ai Ă©tĂ© happĂ©e par le rĂ©cit d’Amanda Eyre Ward, j’ai lu ce livre d’une traite et vous le conseille Ă  mon tour vivement !
Le destin croisĂ© de ces trois femmes vous passionnera, j’en suis absolument certaine ! Comment ne pas ĂȘtre bouleversĂ© par le destin tragique de ces trois personnages ?
Celui des codétenues de Karen aux caractÚres bien trempés et aux crimes atroces
vous intéressera tout autant.
L’écriture juste et non larmoyante d’Amanda Eyre Ward fait de ce roman l’un des meilleurs rĂ©cits qu’il m’est Ă©tĂ© donnĂ© de lire sur le sujet brĂ»lant de la peine de mort.

Vous trouverez ce roman dans l’Espace Adulte (Rez-de-chaussĂ©e)

ThĂšmes similaires
Tags :
#conditionDeLaFemme

#Les_coups_de_coeur_de_l_Ă©quipe

A propos Eléonore

Fan de peinture et de littérature du XIXe, mes livres préférés sont Anna Karénine de Tolstoï, La peau de chagrin de Balzac et Les nuits blanches du chat botté de Duchon-Doris.
Cet article, publié dans Romans, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.