🕵️‍♂️ À lire : La nuit des lavandières de Guénaël Le Duc (ROMAN)

Le lieutenant Bauman, solitaire invétéré
qui vient de sortir d’une relation éphémère
avec la belle Émilie est confronté à une suite d’événements tragiques qui semblent à première vue ne pas avoir de rapport les uns avec les autres mais qui s’avèrent indubitablement liés au fur et à mesure que l’horreur s’installe.
Une voiture en parfait état est retrouvée abandonnée avec les effets personnels d’un couple de personnes âgées, des maisons sont incendiées prenant au piège leurs occupants, les corps de plusieurs jeunes femmes enlevées sont retrouvés, nus, accrochés à un gibet et calcinés…
Tous les ingrédients d’un très bon thriller sont réunis pour vous tenir en haleine et vous faire vibrer
à chaque page !

Entre Caen, Ouistreham et Lisieux, le lieutenant Bauman accompagné par Clémence,
sa belle coéquipière, aura fort à faire pour retrouver le ou les meurtriers qui agissent avec une rage que seules les blessures de l’enfance peuvent expliquer.
Car c’est bien à une histoire de vengeance, de rage et de violence à laquelle
nous avons affaire. Le lieutenant Bauman à qui le tueur envoie des missives explosives
devra se donner corps et âme pour résoudre cette terrible enquête qui le ramène inexorablement vers son propre passé.

J’ai découvert ce thriller dont l’action se passe en Normandie grâce à la sélection
des Ancres noires de Polar à la plagemanifestation qui se tient au Havre et en région
du 4 au 12 juin 2022.
Si comme moi, vous êtes fan de romans policiers, venez découvrir les dix romans sélectionnés et donnez vos impressions sur le petit bulletin que nous mettons
à votre disposition jusqu’au 21 mai.
C’est l’occasion de découvrir des auteurs que vous ne connaissez pas forcément
et de rentrer dans des univers glaçants tel celui de Guénaël Le Duc
dans La nuit des lavandières.

Vous retrouverez ce livre dans l’Espace Adulte (Rdc)

Thèmes similaires
Tags :
#polar #suspense

Coups de coeur : #Les_coups_de_coeur_de_l_équipe

A propos Eléonore

Fan de peinture et de littérature du XIXe, mes livres préférés sont Anna Karénine de Tolstoï, La peau de chagrin de Balzac et Les nuits blanches du chat botté de Duchon-Doris.
Cet article, publié dans Romans, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 🕵️‍♂️ À lire : La nuit des lavandières de Guénaël Le Duc (ROMAN)

  1. Chaffiotte Martine dit :

    Je suis toujours avec intérêt tes commentaires

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.