🌿🔮 À lire : Un jardin de mensonges de Susan Fletcher (ROMAN)

Atteinte de la maladie des os de verre,
Clara doit vivre cloîtrée dans l’hôtel particulier londonien de son beau-père. En effet, la pauvre enfant risque de se blesser grièvement à chaque instant, son univers calfeutré est protégé par mille astuces pour éviter à son pauvre squelette de subir le moindre coup…
Pour lui faire connaître le monde, sa mère lui rapporte les odeurs, les sons, les beautés de l’extérieur dans des récits passionnés
à chacune de ses sorties.
Elle lui narre également les merveilles de l’Orient, ses souvenirs d’enfance en Inde, la nature luxuriante et les fragrances épicées venues du bout du monde, donnant à Clara la possibilité de rêver
et de s’échapper, du moins par la pensée,
de ce terrible carcan.

Mais à l’aube de ses vingt ans, le malheur une nouvelle fois, frappe à la porte de Clara,
sa mère meurt d’une tumeur, la laissant esseulée face à la maladie et aux dangers
que représente l’extérieur.
En accord avec les médecins, la maladie reculant quelque peu, elle décide d’affronter le monde et de vivre son deuil en se rendant aux jardins botaniques de Kew. Là, elle s’initie auprès du chef jardinier à la botanique et se passionne pour les plantes exotiques.
C’est alors qu’une formidable opportunité s’offre à Clara, elle est chargée de constituer
les collections d’une serre exotique par Monsieur Fox un riche collectionneur
dans sa résidence de Shadowbrook.

Mais une fois arrivée à destination, Clara ressent un étrange malaise :
ce jardin magnifique semble empli de dangers, les fleurs tout juste coupées s’étiolent à peine posées dans un vase, des bruits inquiétants résonnent dans la nuit… Est-ce qu’un esprit malveillant hanterait la demeure ancestrale ? Qui est son mystérieux propriétaire ?
Quel terrible secret essaie de lui cacher la gouvernante ?

Alors que la première guerre mondiale se déclare, Clara enquête sur le passé sulfureux
de la demeure de Monsieur Fox et sur la présence réelle ou imaginée
d’un hypothétique fantôme.

Grâce à sa jolie plume et à son héroïne diaphane et volontaire, Susan Fletcher,
remarquable romancière, réalise ici un vibrant hommage au roman gothique et réussit
à nous tenir en haleine d’un bout à l’autre de ce roman envoûtant et enivrant
comme un bouquet de tubéreuses.

Vous trouverez ce livre dans l’Espace Adulte (Rdc)

Thèmes similaires
Tags :
#StyleAnglais #fantastiqueAdulte #mystère

Coups de cœur : #Les_coups_de_coeur_de_l_équipe

A propos Eléonore

Fan de peinture et de littérature du XIXe, mes livres préférés sont Anna Karénine de Tolstoï, La peau de chagrin de Balzac et Les nuits blanches du chat botté de Duchon-Doris.
Cet article, publié dans Romans, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.